Kinkō Bonsaï

12 novembre 2018

Forêt d'hêtre commun- Fagus sylvatica

Constituée de 8 arbrisseaux minuscules dont le plus petit est encore attaché à son akêne. Le plus vieux semble avoir tout de même quelques années puisque son tronc est déjà maculé de lichen.

J'ai fais en sorte de positionner les plus gros en position frontale en évitant les espacement identiques entre les arbres. Les branches ne doivent pas trop se croiser et remplir l'espace armonieusement en formant une canopée équilibrée. Le but est d'obtenir un paysage forestier incitant à la promenade. On en est très loin aujourd'hui si l'on considère la tailles des arbrisseaux, mais le projet m'interesse.

Les arbres ont été rempoté dans la pumice. J'ai recouvert la surface de mousse du jardin pour donner immédiatement une petit effet paysagé interessant. Le pôt est mis en culture. pour un premier état des lieux à la fin du printemps en espérant que tous les arbres auront survécus.

Novembre 2018IMG_3865

IMG_3837

Posté par marsudor à 18:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]


10 novembre 2018

Erable japonnais - Acer palmatum

Il est issu d'un petit plan d'érable planté en pleine terre il y a 5 ou 6 ans en Limousin.

L'endroit est ventu et humide. Le plant végéte durant 3 ans jusqu'à ce que je change d'endroit à côté d'un muré dans un terrain mieux drainé. Le changement est spectaculaire. En 3 saisons l'arbre forme un nébari de 5 cm de diamètre. Je le détèrre début novembre 2018.

La première branche forme un coude rentrant dans le tronc principale en grossisant. Elle est parti pour blesser le tronc, je prend la décision de la supprimer. Je choisi aussi une cime en deux autres coups de pince. Il est rempoté dans de la pumice avec un peu de terreau et de kanuma pour garder l'humiditer et acidifier le substrat. Les sections sont soignées au mastique japonnais. Le substrat est recouvert de mousse, principalement pour le plaisir. Il n'a que quelques branches pas très bien placée. Je ferai une première mise en forme des branches en juin 2019.

Novembre 2018IMG_3866IMG_3831

IMG_3830

IMG_3829

IMG_3790

Posté par marsudor à 19:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 novembre 2018

Pin blanc de Weymouth- Pinus strobus

Prélevé en janvier 2018 en Limousin (87500), du bord d'un étang et donc les racines dans l'eau. Il est issu des semences d'un gros individu du parc. Les aiguilles sont longues (10cm) et souples. Cet espèce n'est pas vraiment conseillé pour être menée en bonsaï mais c'est ce que j'ai à disposition chez moi donc je tente ma chance. Il est toujours dans son substrat d'origine du bord d'étang, très sableux. Première mise en forme effectuée en septembre 2018 avec sélection des branches, formation d'un jin de tête et légère torsion du tronc. Il sera rempoté dans de la pumice pure en février ou mars 2019.

Novembre 201820181103

Août 201820180827

 

Février 201820180314

Posté par marsudor à 15:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Pin blanc du Japon- Pinus pentafila "glauca"

Acheté durant l'hiver 2017/2018 sur un site web allemand. Rempoté en février 2018 dans de la pumice pure. J'ai désaiguillé légèrement les vieilles aiguilles en septembre 2018, pour favoriser un bourgeonnement arrière. J'ai commencé à abaisser les branches grâce la ligature. Il est régulièrement engraissé et pousse doucement mais suremment comme tout pin blanc qui se respecte. Attaque de cochenille en fin d'été. Retirer la ligature en mars 2019. J'ai traité l'attaque de cohenille au savon noire/huile d'olive en novembre 2018 (un peu tard).20181102

20180827

20180501

Posté par marsudor à 15:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Pin parasol- Pinus pinea

Acheté en août 2018 dans un supermarché de Brive-la-gaillarde. Etonnament pour ce genre de réseau de distribution, il est vendu dans un pot dont le substrat sableux est fin et drainant. Il est donc très vigoureux et je l'ai acheté pour me faire la main sur les mise en forme de résineux. Il doit théoriquement faire de très grandes épines qui risques d'être disgracieuses. Rempotage prévu en mars 2019.

Novembre 201820181102

Octobre 201820181027

Août 201820180827

Posté par marsudor à 14:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]


01 novembre 2018

Orme du Japon n°1- Zelkova nire

Acheté en ligne en février 2010 à une pépinière Allemande.

Il s'est fait croquer par un chien en 2012, ce qui lui a donné sa forme actuelle. Après cette péripécie, il n'a été formé qu'à la taille. Seule une petite ligature à l'automne 2018 a permis de lui dégager la face principale et positionner les branches secondaires en plateaux.

Mai 2018Mai 2018

Mars 2018Mars 2018

Mai 2012Mai 2012

Janvier 2012Janvier 2012 face

Février 2010
Janvier 2012

Posté par marsudor à 20:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Orme de Chine n°1- Ulmus parviflora

Orme de Chine acheté en 2010 dans une grande surface d'Ajaccio.

Il passe l'année entière à l'extérieur. Je fais attention seulement si les températures descendent sous les -5°C.

Il a très bien poussé cet été. Il sera rempoté et travaillé sérieusement pour le printemps 2019.

 

Septembre 201820180831

Mai 2018Mai 2018

Mai 2012Orme de Chine 121211

Décembre 2011Orme de Chine 100512

Posté par marsudor à 20:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Gingko biloba n°1

Issu d'un semis fait en 2009 d'un coffret "nature et découverte" offert par mon vieux camarade Petit Pièrre.

Ligaturé en 2014 pour en faire une forme en S plat pas forcemment très heureuse. Il est en pleine terre depuis mai 2016 et grossis bien. Je vais cercler sa motte début 2019 pour que les radicelles ne s'éloigent pas trop et travailler sa cîme et ses charpentières.

Mai 2016

20160520

Avril 2012Gingko biloba 100512

Janvier 2012Gingko biloba 130112

. Je ne sais pas encore quand le sortir.

Posté par marsudor à 19:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Érable Plane n°1- Acer platanoïdes

Probablement mon premier petit arbre puisque l'on ne peut pas le qualifier de bonsaï à proprement parler. Je l'ai prélevé au bois de Vincennes au printemps 2009.

Il n'a pas vraiment évolué depuis car je ne l'ai as forcemment toujours très bien traité. Il a fait plusieurs années dans le même pôt avec trop de terreau et pas assez de substrat drainant. Depuis février 2018 il est enfin dans un mélange akadama/pumice. J'ai aussi un peu recouvert son nebari. Il a un peu végété cette saison, probablement en train de reconstituer ses racines. Je m'attend à un grosse poussée au printemps 2019, j'envisage de restructurer les charpentières par la suite et peut-être changer la cîme.

Mai 2018Mai 2018

Mars 2018Mars 2018

Mai 2012Mai 2012

Janvier 2012janvier 2012

Janvier 2010janvier 2010

Posté par marsudor à 18:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]

31 octobre 2018

Premiers mots...

Hiver 2008. C'est par la culture du cannabis indoor et l'entretien d'un pied-mère, que je me retrouve pour la première fois sur un forum de bonsaïka.

Dès le mois d'avril, la fièvre des prélèvements me fait arpenter les bois de Vincennes et je me retrouve avec des plantules d'érable plane de l'épaisseur du petit doigt et quelques boutures de saule dans des pots à confiture.

Les rempotages sont sommaires, bien que j'ai compris le point important: le substrat drainant! Je mélange donc des graviers, du sable, de l'écorce et de la puzzolane avec un peu de terreau et je taille quand les tiges sont longues ou les feuilles trop grandes.

Mes arbres poussent  et cela est satisfaisant mais je ne fais pas de bonsaï, je n'arrive qu'à faire des arbrisseaux entre deux périodes de sécheresse consécutives à mes abscences. Les arbres se succèdent dans un roulement régulier avec des périodes d'intérêt plus ou moins marquées.

Je m'y replonge particulièrement à l'automne 2017 grâce à Nejikan Bonsaï et aux méthodes claires qu'il expose. Je possède un jardin depuis fin 2015 en banlieue nord-est de Paris et de l'espace pour cultiver beaucoup plus de plantes que la petite dizaine accrochée à mes différents balcons jusqu'ici. J'ai aussi un arrosage goutte à goutte avec programmateur qui me permet de m'abscenter jusqu'à trois semaines au mois d'août sans drame végétal majeur. Je me suis aussi rapproché du club de bonsaï de Saint-Gratien.

Je peux donc avoir une vision à plus long terme de ce que deviendront mes différents arbres.

Quelques survivants de 2009 sont toujours là. L'objet de ce blog est d'y consigner des notes et photos accompagnant leur évolution au fil du temps.

Posté par marsudor à 18:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]